Foire aux questions (FAQ)

Les frais sont-ils couverts par l’Assurance-santé de l’Ontario ou d’autres compagnies d’assurance ?

Non. Les frais ne sont pas couverts par l’Assurance-santé. Chaque client doit payer les frais lui-même et, s’il est couvert par un régime d’assurance, peut réclamer la partie couverte par son régime d’assurance.

Si vous êtes couvert par Blue-Cross/Medavie en vertu de la GRC, des Forces armées canadiennes et de leurs certificats d’ancien combattants, ou si vous êtes couvert par le SCFP, nous vous invitons à vous renseigner sur nos psychologues qui sont des fournisseurs enregistrés.

Avez-vous une politique de confidentialité ?

Oui. Voici notre politique de confidentialité :

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

La confidentialité des informations personnelles est un principe important dans notre pratique. Nous nous engageons à collecter, utiliser et divulguer des informations personnelles de manière responsable et uniquement lorsque nécessaire pour les services que nous fournissons. Nous essayons également d’être ouverts et transparents quant à la manière dont nous traitons les informations personnelles. Ce document décrit notre politique de confidentialité.

Qu’est-ce que les informations personnelles
Les informations personnelles sont des informations concernant une personne identifiable. Les renseignements personnels comprennent les renseignements qui se rapportent aux caractéristiques d’une personne (par exemple, son genre, son âge, son revenu, son adresse domiciliaire ou son numéro de téléphone, son origine ethnique, sa situation de famille), à sa santé, ou à ses activités et ses points de vue.

Nous collectons des informations personnelles : à des fins primaires
Comme tous les psychologues, nous collectons, utilisons et divulguons des informations personnelles afin de servir nos clients. Le but principal de la collecte de renseignements personnels est de fournir un traitement psychologique. Par exemple, nous recueillons des informations sur le fonctionnement psychologique, social et de santé du client (actuel et passé) afin d’évaluer leurs besoins psychologiques, à les informer de leurs options, puis à fournir les soins qu’ils choisissent d’avoir. Un deuxième objectif principal est d’obtenir une base d’informations psychologiques afin que, dans la prestation de services continus, nous puissions identifier les changements qui se produisent au fil du temps.

Nous collections des informations personnelles : à des fins secondaires
L’exemple le plus courant de nos fins connexes et secondaires pour la collecte d’informations est le suivant :
Facturer les clients des services qui n’ont pas encore été payés ou pour recouvrer des comptes impayés.
Participer à des revues de pratique comme tous les psychologues en tant que membres de l’Ordre des psychologues de l’Ontario (l’organisme qui réglemente la profession dans l’intérêt de la protection du public).
Pour accéder à des tiers (par ex. compagnie d’assurance) pour le paiement de services.
Permettre le partage d’informations aux clients qui nous contactent pour poser des questions après la fin des services ou qui ont besoin de services sur une longue période. Nous conservons les informations sur les clients pendant au moins dix ans après le dernier contact, comme l’exige l’Ordre des psychologues de l’Ontario. Les fichiers sont ensuite détruits.

Conservation et destruction des informations personnelles
Nous devons conserver les informations personnelles pendant un certain temps pour nous assurer que nous pouvons répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir sur les services fournis et pour notre propre responsabilité envers l’Ordre des psychologues de l’Ontario. Ce besoin est équilibré avec la nécessité de protéger la vie privée en détruisant les documents le plus tôt et de manière la plus appropriée. Nous conservons nos dossiers pendant une dizaine d’années ; des exceptions sont faites dans les cas où les clients ont besoin de documents conservés pendant une plus longue période. Les enregistrements papier sont déchiquetés et les enregistrements électroniques sont supprimés.
Nous comprenons l’importance de protéger les informations personnelles. Pour cette raison, nous avons pris les mesures suivantes:
Les informations papier sont soit sous surveillance, soit sécurisées dans une zone verrouillée ou restreinte.
Les informations papier sont transmises par le biais d’enveloppes scellées et adressées, ou de boîtes marquées comme confidentielles.
Le matériel électronique est soit sous surveillance, soit sécurisé dans une zone verrouillée ou restreinte en tout temps.

Vous pouvez consulter vos informations
À quelques exceptions près, vous avez le droit de voir quelles informations personnelles nous détenons à votre sujet. Souvent, tout ce que vous avez à faire est de demander. Nous nous réservons le droit de facturer des frais nominaux pour de telles demandes. En cas de problème, nous pouvons vous demander de soumettre votre demande par écrit. Dans de rares situations, nous pouvons ne pas être en mesure de fournir l’accès aux informations demandées. Dans de tels cas, des explications seront fournies. Si vous pensez qu’il y a une erreur dans les informations, vous avez le droit de demander qu’elles soient corrigées. Cela s’applique aux informations factuelles et non aux opinions professionnelles que nous avons pu former. Nous pouvons vous demander de fournir des documents attestant que nos fichiers sont erronés. Dans les cas où nous sommes d’accord, la correction sera apportée. Si nous ne le faisons pas, nous placerons une déclaration à cet effet dans le dossier.

Si vous avez des questions
Veuillez contacter immédiatement votre thérapeute ou notre responsable de la protection de la vie privée au sujet de toutes préoccupations que vous pourriez avoir concernant nos politiques de confidentialité ou tout service que vous recevez.

Dr. Aleks Milosevic, 1.855.779.2347 boîte vocale #791, aleks.milosevic@cfir.ca

Si nous ne pouvons pas satisfaire votre demande, vous avez le droit de vous plaindre auprès de l’Ordre des psychologues de l’Ontario :

Ordre des psychologues de l’Ontario 110, avenue Eglinton Ouest, bureau 500 Toronto (Ontario) M4R 1A3
Téléphone : (416) 961-8817 ou 1-800-489-8388, Télécopieur : (416) 961-2635

cpo@cpo.on.ca www.cpo.on.ca


Pour des demandes de renseignements plus générales, le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée du Canada supervise l’administration de la législation sur la protection de la vie privée dans le secteur privé. Le commissaire agit également comme un ombudsman pour les litiges relatifs à la protection de la vie privée. Le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée peut être contacté à l’adresse suivante :

Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée
112, rue Kent Ottawa (Ontario) K1A H3


Téléphone : (613) 995-8210 1-800-282-1376, Télécopieur : (613) 947-6850 www.privcom.gc.ca

Quelle est votre politique d’annulation ?

Nous avons besoin d’un préavis minimal de 24 heures pour que vous puissiez éviter de payer des frais d’annulation.

Combien de temps durent les séances de psychothérapie et à quelle fréquence dois-je venir ?

Les séances durent 50 minutes. Au départ, les sessions ont lieu sur une base hebdomadaire. Une fois que la thérapie a progressé, les séances peuvent passer toutes les deux semaines.

Comment puis-je tirer profit de la thérapie ?

La thérapie est un bon investissement dans vous-même et dans votre avenir. Pour tirer profit de vos sessions, il est très bénéfique d’être un participant actif dans le processus. Cela implique de partager vos pensées, vos sentiments et vos expériences, de poser des questions, de réfléchir et d’assister régulièrement à des sessions.

Combien de temps faudra-t-il avant que je ressente un certain soulagement ?

La réponse à cette question varie en fonction de la personne et de la portée des défis auxquels elle est confrontée. Certaines personnes sont capables de vivre des changements et de ressentir un certain soulagement rapidement au début du traitement, tandis que pour d’autres, les changements notables prennent plus de temps.

Que se passe-t-il si mes symptômes s’aggravent après le début du traitement ?

Certaines personnes ressentent plus de détresse au début de la thérapie alors qu’elles commencent à parler ouvertement de sentiments difficiles qui commencent à faire surface. Si c’est le cas pour vous, votre thérapeute travaillera avec vous pour vous aider à gérer efficacement cette phase de la thérapie afin que vous puissiez bénéficier du soulagement qui est possible de suivre au fur et à mesure que la thérapie progresse.

Quelles sont les différences entre un psychologue, un travailleur social et un psychiatre ?

Un psychologue accrédité peut faire de la psychothérapie ainsi que des évaluations psychoéducatives, psychologiques et neuropsychologiques. Un travailleur social clinique accrédité peut faire de la psychothérapie. Ni un psychologue ni un travailleur social ne peuvent prescrire de médicaments.

En revanche, les psychiatres ont des doctorats médicaux et se spécialisent dans les questions de santé mentale. Ils traitent principalement les problèmes par l’utilisation de médicaments ; cependant, certains d’entre eux font également de la psychothérapie. Les psychiatres n’administrent pas de tests d’intelligence, de compétences académiques, d’attention ou de fonctionnement émotionnel.

Nos PSYCHOLOGUES ont obtenu un doctorat en psychologie et sont membres de l’Ordre des psychologues de l’Ontario. Ils sont largement formés à l’évaluation, au diagnostic et au traitement.

Nos PSYCHOTHÉRAPEUTES ont fréquenté des études supérieures ou terminent un doctorat en psychologie. Ils ont suivi toute la formation clinique requise dans leur domaine d’études. Ils travaillent sous la supervision d’un psychologue ou d’un psychothérapeute accrédité.

Nos CONSEILLERS en psychologie effectuent un stage au Centre pour satisfaire aux exigences d’un diplôme d’études supérieures en psychologie clinique ou en psychologie du counselling. Ils fournissent des services sous la supervision d’un psychologue ou d’un psychothérapeute accrédité.

Fournissez-vous la thérapie par Internet ou par téléphone ?

Les services de thérapie sont offerts par Internet ou par téléphone au cas par cas, généralement aux clients qui ont déjà établi une relation thérapeutique avec leur thérapeute.

Quels sont les modes de paiement possibles ?

Pour le moment, nous acceptons l’argent comptant et les cartes de débit. Pour la téléthérapie, nous acceptons également les paiements par Virement Paypal ou Interac. Pour les adolescents qui viennent seuls en thérapie, et si leurs parents ne veulent pas utiliser Paypal et ne peuvent pas utiliser les Virements Interac, nous accepterons exceptionnellement leurs paiements par chèque.

Ai-je besoin d’une recommandation médicale avant de vous contacter ?

Non. En général, vous n’avez pas besoin d’une recommandation d’un médecin avant d’établir le premier contact avec nous.
Néanmoins, si vous êtes couvert par un régime d’assurance, l’assureur peut exiger une note du médecin avant toute séance de thérapie. Veuillez vérifier auprès de votre compagnie d’assurance pour plus de détails.

Lancement officiel du CPRI (Centre pour les relations interpersonnelles – services en français) et de la Clinique TCC en janvier 2023 !