Équipe d’Ottawa

Joana Mukunzi Ntunga, B.Sc.


Avez-vous l’impression que les défis de votre vie sont de plus en plus difficiles à gérer ? Lorsque vous êtes dans cette situation, vous pouvez avoir l’impression d’être seul, et cela peut être accablant. La bonne nouvelle, c’est que c’est un sentiment partagé par de nombreuses personnes et que vous n’avez pas à vous sentir ainsi éternellement. Bien que vous puissiez actuellement vous sentir découragé, prendre la décision de demander de l’aide est courageux et vous pouvez en être fier. La prochaine étape importante sera de trouver quelqu’un qui pourra vous apporter un soutien, d’une manière qui correspond à vos besoins.

J’offre des services de thérapie et d’évaluation fondés sur des données probantes aux enfants, aux adolescents, aux jeunes adultes et aux familles, en français et en anglais. Les difficultés sur le plan de la gestion des émotions, des pensées ou des comportements peuvent arriver à n’importe qui, à n’importe quel âge, et elles peuvent avoir un impact important sur nos relations, notre bien-être physique et mental, et sur notre fonctionnement (par exemple, à l’école ou au travail). Mes services sont adaptés au développement des individus, et je vise à créer un espace sécurisant, respectueux et sans jugement pour les personnes de tous horizons. Il est particulièrement important pour moi d’avoir une approche qui est culturellement appropriée et fondée sur des pratiques anti-oppressives. Je travaille en collaboration avec les personnes pour établir et atteindre leurs objectifs de thérapie et/ou d’évaluation.

J’ai de l’expérience auprès de personnes qui rencontrent diverses difficultés de santé mentale, incluant l’anxiété, le stress, la dépression, la dérégulation émotionnelle, la colère, les défis interpersonnels, les expériences traumatiques, ainsi que les difficultés d’estime de soi et de croissance personnelle. De plus, j’ai de l’expérience dans la conduite d’évaluations psychoéducatives intégratives pour les personnes qui souhaitent mieux comprendre leur profil cognitif et d’apprentissage. Ce type d’évaluation peut être recommandé pour évaluer la douance, les difficultés d’apprentissage, les déficiences intellectuelles, les troubles d’hyperactivité avec déficit de l’attention et les troubles du spectre de l’autisme, entre autres.

Certaines personnes sont anxieuses à l’idée de consulter un professionnel de la santé mentale, car elles ne sont pas certaines de ce que cela implique. Lors de notre première rencontre, nous apprendrons à nous connaître, et nous discuterons de ce qui vous a amené à demander des services et de vos objectifs en matière de thérapie. Ensuite, nous procéderons à une évaluation à l’aide de mesures et de questionnaires fondés sur des données probantes et nous discuterons de votre histoire afin d’établir le plan de traitement le mieux adapté à vos objectifs. J’utilise une approche intégrative en thérapie, ce qui signifie que j’emploie des théories et des méthodes issues de différentes modalités, notamment la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie comportementale dialectique, la thérapie interpersonnelle et centrée sur l’attachement, et la thérapie sensibles au traumatisme.

En ce qui concerne les évaluations psychoéducatives, après la première rencontre, nous passons généralement des tests standardisés pour évaluer les capacités académiques et cognitives. D’autres mesures du fonctionnement socioémotionnel et comportemental peuvent également être utilisées, en fonction de vos préoccupations spécifiques. Ces informations seront ensuite intégrées dans un rapport complet et des recommandations fondées sur vos besoins vous seront fournies.

J’ai travaillé dans différents milieux, notamment à l’Ottawa Carleton District School Board (OCDSB), au Centre des enfants, adolescents et famille d’Ottawa (CEAFO) et au Centre de recherche et des services psychologiques de l’Université d’Ottawa (CRSP). Je suis actuellement étudiante au doctorat en psychologie clinique à l’Université d’Ottawa, et je suis supervisée par Dre Nalini Iype, C. Psych. au Centre pour les relations interpersonnelles (CPRI).

En tant qu’étudiant au doctorat, je mène également des recherches. Mes recherches sont axées sur l’expérience des jeunes Noirs dans diverses institutions, notamment le système de protection de l’enfance et les établissements postsecondaires. Je m’intéresse également à la santé mentale globale. J’ai publié plusieurs articles dans des revues scientifiques et présenté des conférences. Je suis membre de la Société canadienne de psychologie (SCP) et je suis activement les développements de la littérature en psychologie afin d’offrir des services basés sur les preuves et les recommandations scientifiques actuelles. Mes publications récentes incluent :

Cénat, J. M., Mukunzi, J. N., Amédée, L. M., Clorméus, L. A., Dalexis, R. D., Lafontaine, M.-F., Guerrier, M., Michel, G., & Hébert, M. (2022). Prevalence and factors related to dating violence victimization and perpetration among a representative sample of adolescents and young adults in Haiti. Child Abuse & Neglect, 128, 105597.

Cénat, J. M., Kokou-Kpolou, C. K., Mukunzi, J. N., Dalexis, R. D., Noorishad, P.-G., Rousseau, C., Derivois, D., Bukaka, J., Balayulu-Makila, O., & Guerrier, M. (2021). Ebola virus disease, stigmatization, peritraumatic distress, and posttraumatic stress disorder in the Democratic Republic of the Congo: A moderated mediation model. Journal of Affective Disorders, 293, 214–221. https://doi.org/10.1016/j.jad.2021.06.047

Cénat, J. M., Noorishad, P. G., Czechowski, K., McIntee, S. E., & Mukunzi, J. (2020).  Racial disparities in child welfare in Ontario (Canada) and training on ethnocultural diversity: An innovative mixed-methods study. Child abuse &  neglect, 108, 104659

Mukunzi J.N. (2022). Comment élever des enfants antiracistes. EducoFamille. https://educofamille.com/enfants-antiracistes/

Traitement

Thérapies

Lancement officiel du CPRI (Centre pour les relations interpersonnelles – services en français) et de la Clinique TCC en janvier 2023 !